Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 08:42

4835561088 b428a8630e m

 

 

 

 

L’Angélique est une plante de la famille des ombellifères et plus précisément des Apiacées. Nous trouvons en France cinq espèces dont la plus connue est l’Angélique Archangelica.

Cependant d’autres espèces poussent à l’état spontané et l’on peut les retrouver aussi bien en altitude comme l’Angélique sylvestre et Razulii, que dans des zones marécageuses comme l’hétérocarpa. Cette plante bisannuelle très implantée en Europe du Nord ou en Russie trouve sa place sous différents climats, différentes latitudes en Europe mais semble de façon constante préférer les milieux humides et riches en matières organiques accumulées. Elle reste cependant très rustique et présente alors des développements variables selon le milieu où elle évolue.

 

L’Angélique Archangelica - la plus domestiquée - à fasciné l’homme depuis le moyen âge. Elle se voit alors investie de protéger de la peste et se trouve rapidement accaparée par les religieux et la sorcellerie. Plus proche de nous, la médecine plus académique lui attribue de réelles facultés de soins digestifs, désinfectants et nerveux. Elle s'utilise aussi et de façon importante dans la confiserie grâce à la transformation des pétioles ou bâtons à destination de la pâtisserie, la cuisine gastronomique, l’industrie agro-alimentaire, et enfin en liquoristerie en distillant les racines et les graines riches en huiles essentielles.

 

La parfumerie, la phytothérapie et la pharmacie l’utilisent aussi sous de nombreuses formes. Une étude récente commandée par l'Association de promotion de l'Angélique du marais Poitevin lui confère des potentialités de lutte contre certaines bactéries nosocomiales. 

L'aromathérapie utilise aussi largement l'huile essentielle d'angélique racines ou graines pour traiter de nombreux maux.

 

Cette plante aux multiples destinations a depuis de nombreux siècles trouvé sa place dans le Poitou et à Niort mais se retrouve aussi notamment dans le centre de la France. Niort reste cependant la ville de tradition qui transforme beaucoup cette plante et revendique son statut de “capitale de l’Angélique”...

Le marais Poitevin est donc un milieu propice à sa production et son épanouissement.

 

L'angélique est devenue la plante emblématique du Marais Poitevin depuis que sa culture et ses transformations ont fait la renommée du secteur. C'est une ombellifère bisannuelle. Elle est reconnaissable à son odeur aromatique, sa tige cannelée épaisse et creuse. La plante est imposante, elle peut atteindre 1,70 m de haut.

 

L'angélique se trouve à l'état sauvage et peut également être cultivée (Angelica archangelica L.).

 

Elle présente des caractéristiques qui ont séduit l'homme depuis le Moyen-Âge :

* ses vertus médicinales sont reconnues,

* elle présente des qualités gustatives intéressantes,

* elle peut être transformée ou utilisée de différentes manières (infusions, baumes, liqueurs, etc.).

 

L'angélique est parfois appelée " Herbe du Saint Esprit " ou " Herbe des Anges ". Toute la plante peut être utilisée dans diverses préparations : tiges, feuilles, racines, graines...

Parmi ses nombreuses vertus médicinales, on note ses effets bénéfiques sur la digestion et le système respiratoire. L'angélique a également été utilisée contre les venins.

La légende veut que porter de l'angélique autour du cou garantissait de la peste. A Niort, pendant l'épidémie, on en fit " le vinaigre des quatre voleurs ", réputé anti-pesteux.

L'histoire de Niort est étroitement liée à l'angélique. Les religieuses de la ville seraient à l'origine de sa préparation sous forme confite et sous forme de liqueur. Au 18e siècle, l'angélique a même permis à Niort de connaître un essor commercial important. Au 19e siècle, l'angélique confite est devenu un produit de luxe. Louis Napoléon Bonaparte a pu profiter de son arôme si particulier lors de son passage à Niort en 1852.

Aujourd'hui, l'angélique est toujours exploitée et appréciée.

 

Elle fait partie du patrimoine local. C'est à Niort et dans le marais poitevin à Prin-Deyrançon que l'on trouve les principales plantations d'angélique. Elle est essentiellement transformée en bâtons confits, en confiture, en bonbons et en liqueur. Des études sur la distillation des racines et des graines d’angélique sont également en cours. Elles visent à étudier les vertus cosmétiques et médicinales des huiles essentielles d’angélique.

 

angelique--052006-031.jpg

 

Pour sa culture, l'angélique demande à avoir "les pieds dans l'eau et la tête au soleil". Le Marais Poitevin est donc le lieu idéal pour elle.

 

Sa vie comporte trois phases :

* le semis de la graine en pépinière aux mois de juillet et d'août,

* la culture de la plante en terre fumée en octobre,

* la montée en graines, l'année suivante, et la récolte en mai et juin.

 

Le [Parc Interrégional du Marais Poitevin|http://www.parc-marais-poitevin.fr/index.phtml], avec l'aide de la CAN [communauté d'agglomération de Niort http://www.agglo-niort.fr/], du [Conseil Général des Deux-Sèvres http://www.deux-sevres.com] et de la [Chambre départementale de l'Agriculture|http://www.deux-sevres.chambagri.fr/], mobilise tous les professionnels concernés par l'angélique. 

 

Grâce à cette mobilisation, on peut espérer que les multiples qualités de l'angélique seront mieux connues. Que ses vertus médicinales continueront d'être mises en avant. Que son goût unique continuera d'éveiller les papilles des curieux.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de angeliquemaraispoitevin
  • : le blog de l'angélique archangelica du marais poitevin et de Niort, culture du baton pour le fruit confit, distillation des racines, production de l'huile essentielle de racines ANGELIQUA produits d'herboristerie, graines d'angélique, feuilles d'angélique, racines d'angélique tisanes d'angélique
  • Contact

Texte Libre